Les fondateurs de Pardi sont rassemblés à Limoux pour lancer cette nouvelle marque d'apéritif
Les fondateurs de Pardi sont rassemblés à Limoux pour lancer cette nouvelle marque d'apéritif
 

Incroyable mais frais ! Un  cocktail apéro  créé de toutes pièces dans les Corbières et à Limoux, réinterprête  en mode nature le successfull  Spritz, boisson préférée des militaires et des cadres austro-hongrois installés en Vénétie. Et meilleures  des ventes européennes sur ces cinq dernières années. 

 

Depuis que Pardi a été porté aux lèvres  des premiers dégustateurs, les  créateurs  de ce cocktail apéritif  marchent  sur un nuage. « C’est une histoire incroyable. En six semaines  nous avons vendu ce que nous avions produit pour une année. Les professionnels viennent vers nous, passent des commandes. Avec ce mot Pardi, nous avons réveillé quelque chose  de profond dans l’esprit des consommateurs  français » raconte Françoise Antech, sixième génération dans la maison familiale audoise.  Françoise  a toujours pensé que les fabriquants de bulles de Limoux étaient parfaitement capables de faire mieux que  le marketing mariage  italien entre Apérol et Prosecco  arrangé par les managers  milanais du groupe Campari.

Zéro colorant, Pardi !

la box de Pardi : deux bouteilles de bulles et une bouteille de liqueur
la box de Pardi : deux bouteilles de bulles et une bouteille de liqueur pour confectionner le SprItz à la française. (c) topsud news

Plutôt que de parodier le cocktail à succès,  Françoise, son fils Sébastien, et Aurélien Carrelas  le patron de Kina Karo  ont misé sur leurs propres valeurs :  produits naturels et zéro colorant. Même si du coup,  adieu la couleur orangée de l’ Apérol Spritz remplacée par  une teinte  jaune paille très délicate  lorsque le mélange 2/3  de bulles 1/3  de liqueur est  réalisé. « Cette couleur orange intense,  on ne pouvait pas l’obtenir  sans rajouter des colorants synthétiques.  Au contraire, nous sommes partis  sur des macérations  de fruits de la région. Et le taux de sucre a été considérablement abaissé pour retrouver de la fraicheur en bouche et éviter le côté pâteux  de certains cocktails apéritifs »  détaille   Aurélien Carrelas,  qui a repris voici quelques mois  Kina Karo, très ancienne maison de liqueurs  naturels  des Corbières. C’est lui qui a mis au point  le fameux additif. « Il nous a fallu aussi  créer une bulle spécifique pour  que ce mariage gustatif soit parfait » ajoute  Françoise Antech qui dit vivre un conte de fée avec le lancement de Pardi.

Le curé de Montmartre… Pardi !

Les  premières  bouteilles ont été bénies par le curé de Montmartre, sur la place du Tertre à Paris. Ainsi Pardi est-il d’ores et déjà implanté  dans plus de cent points de vente et de dégustation. Car après la ferveur chez les cavistes, voici l’enthousiasme sur les terrasses,  dans les premiers bars de plage, chez les étoilés de l’ Aude. Mais aussi bien au-delà : au pays Basque, chez Sénéquier à Saint Tropez, en Suisse, au Danemark.  Tout ça grâce notamment  à l’identité  forte de   Pardi, un mot du langage occitan qui signifie « comme une évidence » et qui souligne  avec énergie, un point de  vue. « Chaque jour, nous recevons des témoignages touchants sur des résurgences  familiales que véhiculent  ce Pardi  qui plus est, produit naturel et régional » ajoute encore  Françoise Antech. Pour faciliter le travail et le dosage dans les  bars et notamment les bars de plage, Pardi est vendu en coffret : 2 bouteilles de bulles, Crémant de Limoux et une  bouteille de Liqueur pour un dosage 2/3  et 1/3. Plus glace et rondelle d’orange.  Pardi !

www.pardi-spritz.com