Les Grands Buffets de Narrbonne se sont dotés d'une grande tente d'apparat qui connait un vif succès. Espace privatisable.
Les Grands Buffets de Narrbonne se sont dotés d'une grande tente d'apparat qui connait un vif succès. Espace privatisable. photo topsudnews

De la tentation gourmande absolue à la tente, il n’y a que quelques mètres à faire pour passer des  grands  buffets multiples à l’univers merveilleux du roi Soleil. Forcément, il fallait  bien, un jour ou l’autre, rajouter un peu d’apparat aux Grands  Buffets de Narbonne (Aude), dans le plus grand restaurant de France,  le plus goûteux et le plus généreux. Alors Louis Privat, le fondateur,  a investi pour transformer une de ses terrasses en tente de campagne façon Louis XIV  pour que le roi Soleil puisse, lui-même, y dignement recevoir ses suivants et  ses  suivantes nombreuses.  Et les plus  valeureux officiers de son armée. Et voici donc la tente d’apparat avec tentures, miroirs, meubles en marquetterie et argenterie sur les tables.  « Ce qu’on a souhaité aux Grands Buffets de Narbonne, c’est créer une ambiance  à la Barry Lindon avec des chandeliers pour des  dîners hors du temps. Nous sommes là pour défendre les arts de la table à la française, comme nous le faisons depuis  trente ans pour la cuisine traditionnelle française. Les Grands Buffets de Narbonne sont devenus un véritable conservatoire de notre savoir-faire gustatif » argumente Louis Privat  l’inventeur des Grands Buffets de Narbonne qui marie dans la même cocotte en fonte, le fond et la forme, la présentation impeccable de ses plats à volonté et bien entendu la cuisine de qualité. C’est celle-là que les finalistes du Master-Chef espagnol n’ont pas été capables de reproduire. Du coup, depuis, les fines  gueules de toute l’Espagne rappliquent pour tester, déguster, grapiller, instagramer tout ce qui peut finir dans leur assiette puis dans leur estomac.

Grands Buffets de Narbonne, une destination à part entière

Louis Privat, fondateur des Grands Buffets de Narbonne et inventeur de la tente d'apparat pour dîners romantiques. Photo TopSud News
Louis Privat, fondateur des Grands Buffets de Narbonne et inventeur de la tente d’apparat pour dîners romantiques. Photo TopSud News

« Nous sommes devenus une sorte de destination à part entière pour nos clients espagnols. Ils viennent en train, en voiture parfois spécialement pour un déjeuner ou un dîner » poursuit Louis Privat. Ainsi ce couple  jeune et mince, plutôt d’allure sportive. Ils sont  arrivés d’Albacete pour une célébration gastronomique de leurs fiancailles aux Grands Buffets de Narbonne. Ou bien cette petite famille venue spécialement d’Alicante pour découvrir et savourer. Cela dépasse et de loin nos espérances les plus farfelues » exprime en peu de mot le père de famille visiblement saisi du fameux vertige des  Grands Buffets.  Les premiers  symptômes de ce  syndrome des Grands Buffets sont faciles à identifier. On note tout d’abord une désorientation rapide  de l’individu qui peine à trouver son chemin parmi les différentes propositions  culinaires qui lui sont faîtes. Il part quérir une salade composée et il revient avec un éventail de  différents foies gras. Car les sollicitations   sont permanentes.  C’est pareil pour les jambons, de Parme, d’Aoste, de Bayonne… C’est même encore pire pour la rôtisserie. Et depuis décembre le plus grand plateau de fromages du monde ne fait que renforcer le phénomène  d’altération temporaire de la capacité à prendre une décision.

Un choix inédit de mets français aux Grands Buffets

Les Grands Buffets de Narbonne proposent le plus grand plateau de fromages du monde présenté dans un restaurant. Issus des caves des caves des plus grands maîtres affineurs. photo topsud news
Les Grands Buffets de Narbonne proposent le plus grand plateau de fromages du monde présenté dans un restaurant. Issus des caves des caves des plus grands maîtres affineurs. photo topsud news

Pire, le mal-être réapparait régulièrement sous  forme de logorrhée verbale, lorsque dans les dîners en ville, les anciens  convives des Grands Buffets de Narbonne submergent leurs auditeurs d’un flot de paroles impossible à interrompre ponctué par des présentations de centaines de photos. Les images ont été  prises devant tous les buffets, ou encore à table avec des assiettes copieusement remplies de plats très différents, impossibles à réunir dans quelque  restaurant que ce soit.  « La tente d’apparat, qui peut recevoir  jusqu’à 150 personnes répond aux mêmes conditions de service  que les autres salles de notre établissement. Les buffets restent à volonté et au même prix même s’il vaut mieux  réserver longtemps à l’avance » poursuit Louis Privat. Pour donner une ampleur encore plus grande à cette fameuse tente recouverte de draperies, il a fait installer un mur végétal, créé de toutes pièces par Amaury Gallon un spécialiste des sculptures végétales, notamment auteur des décors du Quai Branly. Pour déguster chez Louis XIV ou plus simplement aux Grands Buffets de Narbonne, il est prudent de se renseigner avant de réserver, longtemps à l’avance.

www.lesgrandsbuffets.com