La procession de la Sanch à Perpignan en avril 2019
La procession de la Sanch à Perpignan en avril 2019

La mythique procession de la Sanch et son original  environnement sociologique pourraient être classés à l’inventaire du patrimoine immatériel de l’Unesco à partir de 2022. Depuis bientôt un an, Bénédicte et Tristan Rigou-Chemin, mandatés par l’UNESCO mènent une enquête très fouillée à l’intérieur même de l’archiconfrérie qui organise ce temps fort de la vie roussillonnaise, depuis 1416, à Perpignan mais aussi dans de nombreuses villes ou villages des Pyrénées-Orientales. « Je rendrai mon rapport avant l’été et les experts  examineront le dossier à l’automne. Si tout correspond aux critères  de l’organisation internationale, on peut estimer que la Sanch pourrait être inscrite pour l’année 2022 mais les candidatures, au niveau mondial sont nombreuses. Et la France fait partie des pays  déjà bien dotés en matière de classement patrimonial Unesco » explique Bénédicte Rigou-Chemin. « La procession de la Sanch, c’est une tradition très ancienne,  solidement ancrée dans la société catalane.  Mais c’est aussi une tradition vivante, dynamique même,  qui ne se limite pas  à cette journée exceptionnelle de processions à Perpignan et dans les autres villes. Ce sont plusieurs  confréries rassemblées qui vivent toute l’année, Qui engagent des actions altruistes et solidaires » ajoute Tristan Rigou.

Notre Dame de la Sanch

Pour cette édition 2019 seulement quatre jours après le grand incendie de Notre Dame de Paris, la procession la procession de Perpignan a présenté une dimension spirituelle supplémentaire.Et  une partie de la quête effectuée durant la longue marche urbaine a été affectée à la reconstruction de la cathédrale blessée.

Pour cette édition 2019 seulement quatre jours après le grand incendie de Notre Dame de Paris, la procession la procession de Perpignan a présenté une dimension particulière. Elle a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes pour saluer la longue marche de plus de 800 personnes dont les hommes en Caparutxe (le capirote, tenue avec cagoule pointue assurant l'anonymat) la tenue traditionnelle portant les différents tableaux de la passion du Christ. L'artiste Photographe François Jorge brandit une image de Notre Dame.
Sur le chemin de la procession de la Sanch, François Jorge brandit l’image de Notre Dame en signe de rapprochement entre les deux évènements de la semaine sainte en France. copyright photo Top Sud News.

La procession a rassemblé  plusieurs dizaines de milliers de personnes  concentrées sur le parcours qui conduit le cortège d’églises en paroisses.  Plus de 800 personnes défilent. Ils  portent ou accompagnent  les différents mistéris, des  tableaux  imagés de la passion du Christ.Les hommes revêtent la Caparutxe (le capirote, tenue avec cagoule pointue assurant l’anonymat) la tenue traditionnelle de la confrérie.

La marche est scandée par les narrations croisées de ce vendredi qui marque l’histoire  religieuse du monde à Jérusalem en l’an 30 de notre ère, de la saga de Saint Vincent Ferrier, patron des tisserands et des jardiniers, fondateur de la Confrérie de la Sanch. On y découvre aussi l’histoire de Perpignan et du pays catalan. Cette  voix est diffusée par haut-parleurs sur le parcours de la procession. Elle  renforce la ferveur de cette séquence de plus de trois heures de marche, pieds nus pour certains des pénitents.

La procession de la Sanch à Perpignan en avril 2019
La procession de la Sanch à Perpignan en avril 2019 Copyright photo TopSud News

« Quand on participe  soi-même à cette procession, on ressent encore plus  intensément les ambiances, les atmosphères qui varient selon les quartiers traversés. C’est une séquence particulière dans la vie de la cité, un moment suspendu le temps du passage  de la procession. De l’intérieur, on ressent  encore mieux le caractère familial de cette tradition avec la présence des enfants. Et puis, le regroupement devant la cathédrale Saint Jean-Baptiste est un très vif moment d’émotion » raconte Bénédicte Rigou-Chemin, anthropologue et enquêtrice Unesco qui s’est s’immergé dans la Sanch pour mieux en comprendre les ressorts. La procession de la Sanch joue un rôle déterminant dans la vie sociale de Perpignan et de la Catalogne.

www.perpignantourisme.com