Shaka Ponk à la Cité de Carcassonne. Qui l'eut cru ? Photo Denis Rouvre.
théatre Jean Desxchamps de la Cité de Carcassonne.
le théatre Jean Desxchamps de la Cité de Carcassonne. : Le chaudron médiéval. du spectacle vivant.  Photo Julien Roche, ville de Carcassonne.

Jusqu’au 30 juillet, l’incroyable programmation du festival de Carcassonne. A la Cité. Plus un Off gratuit en ville. Il n’est pas nécessaire d’aller fouiller dans les replis du programme  2019  pour comprendre que le festival de Carcassonne offre  le meilleur catalogue du spectacle vivant disponible cette année. Bien sûr il y a les incontournables stars internationales en tournée. Inévitablement et bien heureusement d’ ailleurs parce que les voir au théâtre Jean-Deschamps  de la Cité est une véritable bénédiction.

“Gravées dans la pierre”

Car cet espace, installé  derrière les remparts de la citadelle médiévale offre une situation unique de proximité et même quasiment d’intimité avec les artistes sur scène. Par le passé,  sont gravées dans la pierre  et dans les mémoires des prestations exceptionnelles  de Scorpions, de Deep Purple. Plus anciennement encore  de Bashung pour l’un de ses derniers concerts ou de Claude Nougaro. Le théâtre Jean-Deschamps est relativement petit. Surtout il offre des gradins d’une étonnante verticalité qui permet d’avoir l’illusion d’être tout prés de la scène, même perché au dernier rang. Alors, cap sur Carcassonne. A condition d’avoir réservé son fauteuil à l’avance. En 2019  dans l’absolu, il faudrait se précipiter pour applaudir… Pratiquement tout le monde !

Spectacles à 20h30 ou 21h30 selon les affiches.

www.festivaldecarcassonne.com

LES  GRANDES  FIGURES DU FESTIVAL 2019

Joan Baez, dernière tournée.
Joan Baez, dernière tournée. Photo Dana Tynan. le 15 juillet;

8 juillet. Thomas Dutronc et Ibrahim Maalouf. Esprit manouche puis  virtuosité orientale.

13 juillet.  Lorenzaccio d’Alfred de Musset dans sa version ballet par  Marie-Claude Pietragalla.

15 juillet. Joan Baez. La grande  dame  de la musique folk s’en va. Voici l’heure de l’au-revoir avec sans doute  beaucoup d’émotion.

16 juillet. Christine and the queens.  Nouvel album, nouveau personnage l’une des artistes les plus réclamés cette été sur scène.

17 juillet. Soprano. C’est le phoenix tour du super rappeur de Marseille !

18 juillet. Hubert-Félix Thiéfaine. Au bout de quarante ans  sur les routes, «  la fille du coupeur de joint » n’a pas pris une ride .

19 juillet. Hoshi, puis Angèle.

21 juillet. Trois cafés gourmands  face à Benabar. Les  fétards corréziens et le bobo parisien.

22 juillet. Les négresse vertes, le retour et Bernard Lavilliers, pour l’éternité.

23 juillet. Pascal Obispo.  Son show 2019  a impressionné dans les arènes de Nîmes le 30 juin dernier.

25 juillet. Shaka Ponk.  Le Monkadelic Tour à la Cité… Cabinet de curiosité.

26 juillet. Sting. Il est dans son jardin dans la Cité. Même si le café des Templiers, son bar préféré, a disparu.

27 juillet. Orelsan.

28 Juillet. Liam Gallagher.

29 juillet.  Black Eyes Peas.

30 juillet.  Kendji Girac.