Expérience sensorielle avec des malvoyants dans la grotte de Chorange (Isère)
Expérience sensorielle avec des malvoyants dans la grotte de Choranche (Isère)

Les  grottes touristiques et le monde souterrain organisent, le 6 juin 2019,  une journée internationale sur le thème de la découverte sensorielle. Les  grottes de France réalisent un véritable tour de force à l’occasion de la troisième journée internationale   du monde souterrain.  A l’invitation de l’ANECAT (association nationale des exploitants de cavernes aménagées pour le tourisme) Les  propriétaires de 46 établissements proposent d’inviter les déficients  visuels à une découverte sensorielle du monde souterrain. La récente expérience orchestrée dans la grotte de Choranche visitable sous le massif du Vercors (Isère) en est la parfaite illustration. Ainsi deux  non-voyants, Pierre-Jean et Jeannot  sont-ils ressortis enthousiasmés de leur première visite sous terre. « Le plus important pour moi, c’est l’approche tactile. Bien sûr avec les sons et les odeurs on imagine facilement où nous nous trouvons mais le fait de pouvoir toucher la matière est capitale pour nous » explique Pierre Jean qui chemine lentement et avec précaution  dans le dédale  karstique creusé par les eaux. « Pour moi, le plus important, ce sont les bruits, les sons. C’est ce qui m’a permis de vivre ce moment privilégié »poursuit Jeannot non-voyant et musicien.

Expérience sensorielle avec des malvoyants dans la grotte de Chorange (Isère)
Moment d’échanges avec des déficients visuels à la grotte de Choranche. Photo Topsud News.

« Si les  guides sont formés cela peut devenir une visite comme tout le monde et une expérience très forte en sensations et marquante pour les déficients visuels. Ils ont développé une trés grande mémoire et une visite comme celle-ci devient pour eux une véritable carte postale en même temps qu’un moment d’échange très précieux dans la mesure où les malvoyants ou les non-voyants sont souvent isolés » estime François Brun de l’association Valentin Haüy qui organise régulièrement des séquences d’activités adaptées.

Une carte postale pour la mémoire

Le  6 juin, mal voyants et non-voyants sont accueillis et accompagnés gratuitement dans leur visite de 46 établissements  affiliés à l’ANECAT (l’association nationale des exploitants des  cavernes aménagées pour le tourisme) qui a mis en place cet ambitieux projet. Pour le puissant syndicat il s’agit de montrer que les  grottes sont ouvertes à tous.  A cette occasion, de nombreuses  grottes  misent sur des expériences musicales  avec des concerts et notamment aux  grottes des Demoiselles, la prestation unique au monde d’instrumentistes  installés en équilibre sur une slackline.

Le programme de la journée  du  6 juin :

https://jigt2019.wixsite.com/journeedesgrottes