Lion, renard et lapins pour promouvoir les cotes du Rhône
Campagne des cotes-du-Rhône sur le marché américain.

Attention : « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »

Un lion, un renard et un couple de lapins de la vallée du Rhône sont désormais les ambassadeurs des producteurs d’Inter-Rhône aux États-Unis. C’est la nouvelle campagne lancée à la rentrée. Les visuelles diffusées dans la presse nationale américaine, mettent en scène des animaux endimanchés en position humaine de fins dégustateurs pour décliner deux thèmes : Always Right (vous ne ferez pas d’erreur) et Be your Own Character (Soyez-vous-même).

« Côtes du Rhône est le choix de ceux qui veulent aller au-delà des règles et des conventions. Et pour ceux qui savent apprécier le vin comme un moment simple de plaisir » explique Virginie Charlier, directrice de marketing et communication d’Inter-Rhône qui signe ainsi sa première campagne internationale pour défendre les couleurs de la grande vallée sur un marché déterminant pour le développement à l’export des maisons de production rhodanienne. Inter-Rhône a exporté 125 110 hectos aux USA en 2015, ce qui en fait le troisième marché pour les Vins du Rhône après le Royaume uni et la Belgique. Mieux ! Les vins du Rhône y sont en progression à la fois en volume (+ 2,3 %) et surtout en valeur (+ 5,7 % à 86 M€). Dans ce flux, les Côtes du Rhône représentent la majeure partie des ventes : 99 738 hectos livrés. La stratégie de conquête s’appuie sur l’implantation des belles signatures de la famille Rhodanienne : Cornas, Tavel, Côte-Rôtie, Saint Joseph ou Hermitage signent les meilleures performances.