La fièvre est le tout premier symptôme à observer pour diagnostiquer le Coronavirus. Avant même la toux. Raison de plus pour s’équiper en bracelet et masque thermo-sensibles.

La démonstration est impressionnante. A l’aide d’un sèche-cheveux, Sandrine, commerçante  de Perpignan  réchauffe son masque de protection faciale  contre le Coronavirus. Et automatiquement ce masque vert pistache change de couleur. Des bandes  blanches apparaissent immédiatement à partir du moment où le tissu intelligent est exposé à une température de 37°5 . Pour le bracelet, c’est exactement la même observation. Les petites bulles vertes disparaissent, signe que la température corporelle dépasse les 37°5  et qu’il faut s’en inquiéter dans cette période intensément pandémique.

 voici le  test dit du sèche-cheveux avec Sandrine Xifre et Daniel Leborgne. (c) topsudnews
voici le test dit du sèche-cheveux avec Sandrine Xifre et Daniel Leborgne. (c) topsudnews

Certifications européennes

Depuis le 1er  octobre, ces équipements thermosensibles ont été testés à Perpignan dans différents établissements après avoir été certifiés par les autorités sanitaires en Espagne et par les instances européennes. Ces équipements sont lavables. « C’est un de nos  clients fabricants de textiles intelligents qui a mis au point  ces protections. En Espagne, depuis cet été il s’en est écoulé plusieurs  dizaines de millions d’exemplaires, notamment dans les maisons de retraite, pour éviter les opérations de prise de température des pensionnaires. Et nous allons bientôt proposer des patchs capables de de réagir de la même manière » explique Daniel Leborgne le PDG de la société C’Phoris  de Perpignan qui a obtenu la diffusion exclusive par la France de cette ligne de produits qui  simplifie la  vie de tous, notamment dans les collectivités.

Pour les enfants, les seniors et les collectivités

« Pour les enfants,  inutile de prendre la température le matin avant le départ pour l’école. C’est une sorte de sécurité » poursuit Sandrine. Les  bracelets ont une durée de vie d’au moins une semaine.

« Mais ils réagissent longtemps après et on peut même prendre sa douche avec » ajoute-t-elle.  Bracelets et masques chasseurs de fièvre sont des rappels permanents aux  gestes  barrières  alors que la deuxième vague s’incruste.

Pour s’équiper et dépister la fièvre :

https://www.thermo-magic.store/