sea fitness à Carnon-plage; Image d'archives 2019. (c) topsudnews
sea fitness à Carnon-plage; Image d'archives 2019. (c) topsudnews

Le père Noël sanitaire gouvernemental n’est pas d’une tendresse exagérée cette année. Il snobe les stations de sports d’hiver, les théâtres, les cinémas, les spas et les centres de thalasso. Et visiblement, il n’a pas prévu non plus de ramoner la cheminée des sportifs de la mer. Et pourtant, on pratique en plein air, sans contact et surtout sans disposer de vestiaires une des bêtes noires des épidémiologistes. 

Pas  plus de six, comme pour la dinde

 Les dures lois de la distanciation sociale  revues et corrigées dernièrement,  ne vont pas considérablement changé la face du monde.  Et singulièrement  pas celui des pratiquants de sea-fitness, autrement dit le sport intense dans l’eau de mer. Depuis le premier décembre et la publication d’un arrêté de la préfecture maritime de Toulon, on peut à nouveau se mettre à l’eau. Mais les conditions d’exercice sont strictement encadrées. Les cours collectifs ne peuvent avoir lieu que dans la limite de six pratiquants. C’est  facile à mémoriser. C’est comme pour la dinde de la sainte nuit de Noël. Et le moniteur de séance est compris dans les six. Encore faut-il respecter la distanciation sociale qui s’établit en mer comme sur terre à 8 M  par participant. Ce qui  signifie que chaque sportif doit se situer à une distance supérieure  à 2,84 mètres de son partenaire d’exercice. La pratique du seafitness ou du longe côte est possible en individuel. En lisant entre les lignes on peut aussi en déduire que l’on pratiquer entre amis, deux ou trois personnes mais toujours en respectant la sacro-sainte règle des 8 M2  qui prennent ainsi valeur de surface d’immunité.

Ne pas manquer les belles journées ensoleillées

 Pour s’entrainer à évaluer les distances en mer ce qui n’est jamais simple, je vous propose d’aller en centre commercial pour mieux mentaliser les distances  à respecter. Encore faut-il que la  jauge de fréquentation ne soit pas totalement dépassée.  Ou bien organisez un flash-mode sur un parking. On rappelle que les salles de sports, les piscines restent fermés à tous les  majeurs qui ne peuvent pas pratiquer des activités physiques d’intérieur. Et cette situation devrait perdurer jusqu’au 20 janvier avec peut-être une fenêtre de tir supplémentaire le 7  janvier. A cette date, les remontées mécaniques  des stations de sport d’hiver reprendront du service  mais avec strict protocole sanitaire.  En attendant un hypothétique retour à la normale, on ne peut que vous encourager à aller vous dépenser dans l’eau de la Méditerranée  (et dans toutes les belles mers du monde) pour renforcer vos dépenses immunitaires, y compris pendant cette période de fin d’automne où les journées sans encore bien belles. Ainsi, en ce dimanche de reprise pour pas mal de mes amis et pour moi-même, nous aurons bénéficié d’une matinée parfaite : plein soleil et mer à peine ridée  pour une température de 14°.  Et c’est ainsi que la vie est belle.

Les bonnes idées  pour pratiquer pendant la saison froide :

En customisant les bouillottes, Béa les a transformées en accessoires de mode et de confort, notamment le tour de cou chauffant. Photo TopsudNews
 Photo TopsudNews

Combinaison intégrale de 3mm ou de 5 mm d’épaisseur. Chaussons d’hiver. Gants 3 mm. Cagoule ou bonnet. Lunettes de soleil toujours. Lorsque l’effort est intense et soutenu, ne pratiquez pas seul.

Pour se réchauffer après l’effort par temps très  froid, investissez dans une bouillotte  à eau chaude et dans une bouteille thermos pour se requinquer avec un thé aromatisé, à consommer individuellement dans les 8 M2 de sa surface  personnelle de réparation.